Cérémonie de clôture du chantier de jeunes

Le chantier de jeunes de Cibitoke, c’est terminé !

La cérémonie officielle de clôture a eu lieu ce vendredi 20 mars 2015.

 

En présence du Secrétaire Exécutif de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs, de la Secrétaire Générale du Conseil National de la Jeunesse altdu Burundi, de la Conseillère provinciale chargée des questions culturelles et de la jeunesse, d’un représentant de l’administration communale, les jeunes ont pu donner aux nombreux invités un aperçu de ce qu’ils réalisé durant ce mois.

 

Une chanson composée sur le thème du chantier, des danses, et plusieurs types de pain de leur production, voilà entre autres les représentations qu’ils ont offertes.

 alt

Pour terminer, les jeunes se sont vus remettre différents prix, relatifs aux compétitions organisées durant le mois : compétition d’éloquence, de chant et danse, et de sketch.

 

Il est temps maintenant pour ces jeunes de rentrer dans leurs pays respectifs, pour y mettre en œuvre les thématiques abordées au cours de ce chantier, et pour y initier leur propre activité génératrice de revenus, grâce notamment aux kits d’insertion qui leur ont été remis.

 

 

Cérémonie de lancement du chantier de jeunes

Le chantier de jeunes de Cibitoke a été officiellement lancé jeudi 22 février !

 

altPrésentation du chantier par la responsable du projet

 

En présence du secrétaire exécutif de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs, de la chargée de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France, des représentants des conseils nationaux de la jeunesse du Burundi, du Rwanda et de la RD Congo, et de nombreux invités, l’OPDE a accueilli officiellement les 24 participants au chantier.

   alt

Les participants, entourés des invités

Démonstration des tambourinaires, discours d’encouragement, explication du chantier et remise de tee-shirts et de casquettes aux couleurs de partenaires ont rythmé la journée. Les jeunes vont donc pouvoir passer ce mois de mars tous ensemble, entre formation en art culinaire et sensibilisation à la paix.

Signature de la convention de partenariat avec la CEPGL

En novembre dernier, l’OPDE a remporté un appel à projets lancés par la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs, pour organiser un chantier regroupant des jeunes burundais, rwandais et congolais autour d’activités de consolidation de la paix et d’une formation professionnelle.

 

L’équipe dirigeante de l’OPDE s’est alors rendue au siège de la CEPGL, à Gisenyi, au Rwanda du 19 au 23 janvier dernier pour y suivre une formation sur le fonctionnement de cette institution, et surtout pour y signer officiellement la convention de partenariat.

 alt

 

Rendez-vous donc le 22 février prochain pour le début du chantier et le 26 février pour la cérémonie de lancement !

Chantier de jeunes

« Programme Jeunes Volontaires pour la Paix et la Reconstruction dans les Pays des Grands Lacs »

 

 

L’OPDE a remporté en novembre un appel à projets lancé par la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs et la coopération française en novembre dernier, dans le cadre du programme « Jeunes Volontaires pour la Paix et la Reconstruction dans la région des Grands Lacs », pour organiser un chantier de jeunes basé sur la sensibilisation à la paix et la formation professionnelle.

 alt

Un travail de groupe

 

24 jeunes burundais, congolais et rwandais sont ainsi réunis en province Cibitoke du 22 février au 22 mars 2015, afin de resserrer les liens entre eux et de favoriser leur connaissance et leur compréhension mutuelle, dans l’objectif de consolider la paix encore trop fragile dans la région.

 

Ce mois sera consacré à l’acquisition de savoirs-faires techniques et de compétences de vie. Dans un premier temps, les jeunes seront sensibilisés à la culture de paix, par le biais de formation en résolution pacifique des conflits, en leadership, en droits de l’Homme et de l’Enfant, en gestion d’associations … Des activités diverses seront organisées pour mettre en pratique les théories ainsi acquises : activités sportives et culturelles, débats, compétitions d’éloquence seront autant de moyens d’apprendre à connaître l’autre et à vivre ensemble en harmonie.

En parallèle, ils seront formés en art culinaire, précisément en boulangerie. Les participants apprendront à la fois à préparer pains, beignets et autres viennoiseries qu’à construire le four qui leur permettra de les cuire.

 alt alt

                                    La construction du four, un travail d'équipe

Ainsi, à l’issue du chantier, les jeunes seront en mesure de subvenir à leurs besoins en vendant les produits de leur fabrication, et pourront devenir les référents de paix dans leur communauté.

Contactez-nous

Pour toutes questions, commentaires et autres besoins d’informations, n’hésitez pas à nous contacter :

OPDE BURUNDI.

Boulevard du 28 Novembre, En face de l’ENS.

Quartier de Kigobe,Bujumbura, BURUNDI

P: (+257) 22 22 78 93

JoomShaper